La Banque africaine de développement (BAD) a accordé des investissements de plus de 1,1 milliard de dollars durant les 8 derniers mois au Maroc. C’est ce qu’a indiqué la représentante résidente de la BAD dans le Royaume, Leila Farah Mokaddem.

“Le Maroc est un pays avec lequel nous entretenons d’excellentes relations depuis plus de cinquante ans. Avec près de 170 opérations pour un engagement total de plus de 10 milliards de dollars dans divers secteurs stratégiques, le Maroc est un partenaire clé de la Banque”, a ajouté Mokaddem dans un entretien avec l’agence MAP. La dernière opération de l’institution portait sur une enveloppe de 264 millions d’euros destinée à aider le Royaume dans la lutte contre les impacts de la pandémie du Covid19.

La dernière opération en date de 264 millions d’euros (M€) vise à aider le pays dans sa riposte sanitaire et économique face à la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19), a-t-elle rappelé, relevant que la BAD appuie, à travers cette opération, les efforts du gouvernement pour renforcer le processus de dépistage et préserver des effets de la crise 4,3 millions de ménages du secteur informel et 800.000 salariés affiliés à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

À LIRE  lancement des travaux de la plus grande usine de dessalement au monde