À partir de ce lundi, le vaccin expérimental de Moderna va être testé sur 30. 000 personnes.

Le gouvernement américain s’est engagé à porter à près d’un milliard de dollars au total son soutien au développement d’un potentiel vaccin contre le Covid-19 mis au point par la société américaine de biotechnologie Moderna, qui entre dans la dernière phase de son essai clinique.

Ce vaccin expérimental, qui a déclenché des anticorps contre le coronavirus chez les 45 participants dans une première phase, pourra ainsi être testé à partir de lundi sur 30 000 personnes.

Les États-Unis ont annoncé ces derniers mois des investissements massifs visant à immuniser les Américains dès le début de l’année prochaine.

Le président américain Donald Trump s’est d’ailleurs déclaré dimanche “focalisé” sur le coronavirus avec “des réunions prévues sur des vaccins”, pour justifier son renoncement à lancer la première balle à l’ouverture d’un match de baseball des New York Yankees prévu le mois prochain.

À LIRE  Covid-19/Maroc: 1.315 rémissions, 27 décès et 1221 nouveaux cas positifs