Au Maroc, la vannerie; le tressage des paniers est une vieille tradition artisanale, utilisant des fibres naturelles en forme de ruban, notamment les feuilles d’un palmier nain du pourtour méditerranéen, très commun au Maroc comme sur les flancs sud du massif du Haut Atlas.

La vannerie, l'art de  tressage au Maroc 1

Appelé à tord Palmier doum, on devrait plutôt l’appeler faux palmier doum, le vrai palmier doum, plus grand et ramifié, étant originaire d’Afrique tropicale. La vannerie est une tradition artisanale berbère du Maroc qui exige patience et mains agiles.

Les feuilles de palmier tressées étaient utilisées au départ pour confectionner des objets dédiés à des usages domestiques et agricoles (des paniers pour ramasser les fruits et les légumes ou des nattes). Aujourd’hui, on peut retrouver de nombreux objets de vannerie dans toutes les rues de la médina de Marrakech : des chapeaux, des cabas, des dessous de plat… Les Marocains ont complètement adopté ce matériau et l’utilise souvent pour orner les jardins : mobilier, décoration variée…

Dans les campagnes marocaines, ces feuilles de palmier étaient largement utilisées pour confectionner des objets tressés à usage domestique ou agricole comme les paniers, les nattes ou les paniers de bâts des ânes. Vous allez retrouver ici des paniers tressés à Marrakech selon les techniques artisanales ancestrales du Maroc et colorés avec des teintures végétales naturelles.

La vannerie, l'art de  tressage au Maroc 2

Avec le temps, les artisans marocains ont adopté de nouveaux matériaux et proposent une gamme complète d’équipements pour la maison et le jardin. Artisanat du Sud vous propose les plafonniers en osier ou rotin, mais aussi des canapés, fauteuils, tables, nattes, plats à tajine décoratifs et d’autres créations artisanales originales.

À LIRE  OUVERTURE À RABAT D’UN FORUM SUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE ET LA SÉCURITÉ EN AFRIQUE ASF 2019

Du beige naturel aux torsades plus colorées, il y en a pour tous les goûts ! Les couleurs sont obtenues par pigments naturels. Tous les pigments que vous trouvez dans les échoppes du souk de Marrakech, en poudre, sont des matières naturelles minérales, organiques ou animales. Ajoutés à un liant, ils forment de la peinture pour colorer les tressages.

La vannerie, l'art de  tressage au Maroc 3

La grande mode à Marrakech en ce moment concerne les sacs en vannerie qui sont ornés de perles ou tressés avec de jolis rubans colorés. Il en existe de toutes les tailles et avec de multiples motifs afin de séduire toutes les femmes, qui veulent ramener de leur séjour à Marrakech un sac de plage branché et typique.

La vannerie, l'art de  tressage au Maroc 4
La vannerie, l'art de  tressage au Maroc 5
La vannerie, l'art de  tressage au Maroc 6