Le Maroc est demeuré le cinquième exportateur mondial de fraises en 2019. Depuis 2014, les exportations de fraises surgelées du Maroc ont augmenté de 2,7% sur un an. Avec des recettes de 86.960.911,34 de dollars en 2019 (plus de 807 millions de dirhams au taux de change en vigueur ce 10 Août courant), le pays était le cinquième exportateur mondial en valeurs, selon les données de l’agence statistique des Nations Unis, COMTRADE.

Les fraises du Maroc sont largement connues pour leur qualité et leurs prix avantageux. Si le Maroc est actuellement le cinquième exportateur de fraises surgelées au monde, sa place au niveau des ventes de celles fraîches demeure tout aussi importante. En effet, le Royaume occupe le 7ème rang dans le classement mondial des principaux pays exportateurs de fraises fraîches avec 49,28 millions $, soit plus de 457 millions de dirhams.

28% des exportations marocaines de ce produit agricole appartiennent à la catégorie «fraîche» et 72% sont surgelées. 95% de ces fruits rouges transitent vers le marché européen.

Le Maroc est devancé par la Chine (4ème), l’Égypte (3ème), le Mexique (2ème) et la Pologne qui est le premier exportateur de fraises surgelées au monde avec des recettes de plus de 197,7 millions de dollars. Après le Maroc, viennent dans l’ordre les Pays-Bas, le Chili, les États-Unis, l’Espagne, la Belgique, la Turquie, l’Allemagne, le Pérou, la France, la Serbie, le Canada, l’Ukraine, le Portugal, la République Tchèque. Enfin, l’Argentine ferme le top 20 des principaux pays exportateurs de ce produit horticole.

À LIRE  @TMAR NOUVELLE APPLICATION POUR LES AGRICULTEURS

AGRI-MAROC