Les efforts se poursuivaient jeudi pour maîtriser un incendie ayant ravagé, en moins de deux jours, environ 300 hectares (ha) de la forêt Akemsane située dans la commune de Bab Berred (province de Chefchaouen).

Ainsi, plus de 270 éléments des Eaux et forêts, de la protection civile, des forces auxiliaires, des forces armées royales, de la Gendarmerie royale, ainsi que des autorités locales et provinciales et des volontaires de la population locale sont toujours mobilisés pour venir à bout de cet incendie, qui s’est éclaté mardi vers 14h00, appuyés par des moyens techniques terrestres et deux avions “Canadair” des Forces Royales Air, a confié à la MAP le directeur régional des Eaux et forêts du Rif, Benjira Said.

Selon les premières estimations, cet incendie a ravagé environ 300 hectares de massifs forestiers, composés essentiellement de pin, de chêne-liège et des essences secondaires.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’incendie.

MAP—

À LIRE  Tanger: L’incendie de la Forêt diplomatique maîtrisée, 36 ha ravagés