Le nombre de voyageurs transportés par l’Office national des chemins de fer (ONCF) s’est établi à 9,4 millions durant le premier semestre 2020, en baisse de 44% par rapport à la même période de 2019.

Le chiffre d’affaires généré à cette date par l’activité Voyageurs s’est ainsi situé à 409 millions de dirhams (MDH), en repli de 43% par rapport à fin juin 2019, indique l’Office dans un communiqué sur ses indicateurs trimestriels.

« La crise sanitaire du Covid-19 a eu un impact significatif sur la mobilité en général et sur l’offre ferroviaire en particulier, faisant baisser le chiffre d’affaires généré par l’activité Voyageurs essentiellement et dans une moindre mesure le trafic Fret relatif au transport des produits dont les secteurs sont en arrêt d’activité », explique la même source.

L’activité Fret hors phosphate a, en effet, généré une recette de 251 MDH à fin juin, soit une baisse de 3% par rapport au S1-2019, correspondant à un volume de transport de 4 millions de tonnes de marchandises diverses.

Les recettes du transport des phosphates se sont établies à 632 MDH durant le premier semestre, en repli de 4% par rapport à fin juin 2019, correspondant à un tonnage de 7,9 millions de tonnes.

MAP-

À LIRE  Aïd Al-Fitr: Le Roi félicite les Chefs d’Etat des pays islamiques