Le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a catégoriquement démenti, dimanche, avoir décidé de reporter l’examen régional normalisé de la 1ère année du baccalauréat.

Dans une mise au point publiée suite à des informations véhiculées par un faux communiqué qui lui a été attribué au sujet du “report de l’examen régional normalisé de la 1-ère année du baccalauréat”, le ministère dément catégoriquement avoir publié ce communiqué et décidé de reporter l’examen régional à une date ultérieure.

Le département a, à cet effet, rappelé que l’examen régional normalisé de la 1-ère année du baccalauréat sera tenu selon la programmation déjà annoncée (1, 2 et 3 octobre prochain), à condition que la situation épidémiologique au Royaume s’améliore.

Il a, également, appelé “tout un chacun à être vigilant et à s’assurer de la véracité des informations et de leurs sources officielles avant de les diffuser”.

À LIRE  Covid-19/Maroc: 209 rémissions, aucun décès, 123 nouveaux cas, 14.730 au total