TUI Fly va prolonger ses vols spéciaux entre la Belgique et le Maroc jusqu’au 10 octobre, a annoncé mercredi la compagnie aérienne belge, après avoir obtenu une nouvelle fois l’accord du gouvernement marocain.

Elle les opérait depuis le 27 août afin de permettre notamment aux citoyens des deux pays, dont les déplacements ont été limités voire interdits par la crise du coronavirus, de rejoindre leur lieu de résidence permanent et de retrouver leurs proches.

En août, la compagnie aérienne TUI fly avait reçu l’autorisation du gouvernement marocain d’opérer des vols entre le Maroc et la Belgique. Afin de répondre à la demande, TUI fly prolonge ses opérations jusqu’au 10 octobre et évaluera ensuite la possibilité de prolonger ces vols spéciaux entre les deux pays.
Des vols relieront donc les aéroports de Casablanca, de Tanger, d’Oujda et de Nador à l’aéroport de Brussels South Charleroi.

Ces vols spéciaux permettront aux citoyens marocains actuellement en Europe de retourner dans leur pays de résidence et de retrouver leurs proches. Inversement, les Marocains ayant une résidence permanente en Europe pourront également rentrer en Belgique par le vol de retour.

Pour pouvoir voyager vers/depuis le Maroc, les passagers devront prouver qu’ils ont un motif essentiel de voyage et se soumettre aux conditions d’entrée des pays de destination. Tous les vols de la compagnie TUI fly sont opérés selon les mesures sanitaires en vigueur mises en place par l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA).
Planning des vols:

  • Oujda – Charleroi (AR) : vols opérés les samedis entre le 19 septembre et le 10 octobre.
  • Casablanca – Charleroi (AR) : vols opérés les dimanches entre le 20 septembre et le 4 octobre.
  • Tanger – Charleroi (AR) : vols opérés les lundis entre le 21 septembre et le 5 octobre.
  • Nador – Charleroi (AR) : vols opérés les jeudis entre le 24 septembre et le 8 octobre.
À LIRE  CORONAVIRUS: DEUX NOUVEAUX CAS AU MAROC, LE BILAN S'ÉTABLIT À QUATRE PATIENTS ET UN DÉCÈS