Des garde-côtes de la Marine Royale ont arraisonné, la nuit du 15 au 16 septembre, en Méditerranée et en Atlantique, des embarcations de fortune avec à leurs bords 186 candidats à la migration irrégulière, à majorité des Subsahariens, a-t-on appris mercredi de source militaire.

Les migrants ont tous été acheminés sains et saufs vers les différents ports du Royaume, après avoir reçu les soins nécessaires à bord des garde-côtes de la Marine Royale, ajoute la même source.

Dans le même temps, d’autres garde-côtes ont arraisonné, en Méditerranée, un voilier, deux jet-skis et un go-fast, utilisés dans le trafic de stupéfiants.

Cette opération a permis l’arrestation des trafiquants, dont trois Espagnols et deux Marocains, et la saisie d’environ une tonne de Chira, fait savoir la source, ajoutant que les trafiquants, les moyens nautiques et la cargaison, ont été remis à la Gendarmerie Royale pour les procédures judiciaires en vigueur.

À LIRE  Journée mondiale de l’Afrique: Le fort engagement africain du Maroc sous le leadership du Roi Mohammed VI