Un garde-côtes de la Marine Royale a avorté, dimanche après-midi au large de Ksar-sghir, une tentative de trafic de stupéfiants ayant permis l’arrestation de deux trafiquants, un Marocain et un Espagnol à bord d’un hors-bord rapide, et la saisie d’une demie tonne de chira dissimulée dans des ballots et des bidons, a-t-on appris de source militaire.

La cargaison, le matériel saisi et les trafiquants ont été remis à la Gendarmerie Royale pour les procédures judiciaires d’usage, a ajouté la même source.

À LIRE  le gouvernement prolonge l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 février