Dans la perspective de la réouverture très prochaine de l’espace aérien marocain, les professionnels du tourisme de la région Marrakech-Safi s’affairent. Les dispositions tournent autour de l’opération « 3R ».

Cette décision a été prise, à l’unanimité, par les professionnels du Tourisme de la région Marrakech- Safi lors d’une réunion de travail du CRT tenu à Marrakech, indique un communiqué de cette instance professionnelle. Les professionnels du tourisme ont, ainsi, fait part de cette volonté commune d’agir ensemble, en parfaite coordination et symbiose avec l’ensemble des élus, les autorités locales et notamment la wilaya de la région Marrakech-Safi, pour “une reprise responsable” du secteur touristique, qui s’articule autour des 3 R à savoir : “Redémarrer, Relancer et Réinventer”, tient à préciser la même source.

Les « 3 R » : c’est une feuille de route ainsi déclinée : redémarrer, relancer et réinventer, adoptée par les opérateurs touristiques de la ville afin de sauver la destination durant l’hiver 2020-2021,

Au niveau local, il est à souligner que la région Marrakech-Safi a renforcé son dispositif sanitaire et plusieurs entreprises touristiques se déploient pour reprendre leurs activités, enchaine le CRT, faisant savoir que “sur le volet hébergement, une cinquantaine d’unités sont déjà opérationnelles dans le strict respect du protocole sanitaire requis alors que d’autres réouvertures des grands hôtels et palaces sont prévues dans les semaines qui viennent; dont le Royal Mansour, La Mamounia, le Fairmont, et le Fours Seasons”. Dans le même sillage, les musées, les restaurants et les jardins rouvrent aussi, dont l’emblématique jardin Majorelle qui rouvre ses portes début octobre et une journée Portes ouvertes est prévue le 26 septembre prochain, tient à informer la même source.

À LIRE  Covid-19: les essais du vaccin d’Oxford interrompus
Marrakech, la ville ocre

« Marrakech est tout simplement le meilleur endroit sur terre pour passer l’après midi » Winston Churchill

Publicada por J'adore Mon Maroc en Jueves, 17 de septiembre de 2020

Pour le très court terme (octobre/décembre), et en partenariat avec l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT), une campagne de communication sera lancée incessamment et va durer jusqu’a fin décembre prochain, fait savoir le CRT, précisant que cette campagne de communication sera relayée sur les médias, les réseaux sociaux et sur la plateforme visitmarrakech.

“Conscients de la nécessité de se réinventer, les professionnels de la région travaillent depuis plusieurs mois sur un plan d’accélération, adapté à la situation, qui va marquer un tournant décisif dans notre approche de concevoir, de produire et de commercialiser des solutions de plus en plus innovantes et stimulantes de la demande”, souligne la même source.
Dans cet esprit, plusieurs nouveautés ont été conçues et d’autres à venir par thème et par territoire dans le cadre du plan d’accélération 2021-2022, ajoute le CRT.

En somme, il s’agit d’un plan global afin d’adapter les différentes destinations de la région, de stimuler les emplois, d’encourager l’innovation et l’investissement, de repenser une industrie du voyage et de l’hospitalité plus performante, plus durable et plus inclusive, conclut le communiqué.