Essaouira fait partie, désormais, du Réseau mondial des villes créatives de l’UNESCO, a annoncé, vendredi, la commission nationale marocaine pour l’éducation, les sciences et la culture.

Dans un communiqué, la commission affirme que, suite à l’appel à candidature lancé par l’UNESCO concernant l’adhésion à ce réseau, elle a accompagné Essaouira, tout au long de la phase de la préparation du dossier de candidature, qui a mis en évidence les atouts de cette ville par rapport aux exigences et aux normes arrêtées.

Ce réseau, créé en 2004, compte aujourd’hui 246 villes-membres, relève le communiqué, précisant que le Royaume du Maroc l’a rejoint en 2017, suite à l’adhésion de la ville de Tétouan comme ville créative dans les domaines de l’artisanat et des arts populaires.

La création de ce réseau a pour objet d’inciter les villes-membres à poursuivre une mission commune consistant à placer la créativité et l’économie créative au cœur de leurs plans de développement urbain en faveur de villes sûres, résilientes, ouvertes à tous et durables.

Ainsi, les programmes et activités engagés par ces villes doivent être en cohérence avec le programme des Nations-Unies de développement durable à l’horizon 2030, et notamment l’ODD 11 qui vise à faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables.

Essaouira rejoint le Réseau des "villes créatives" de l'UNESCO 3
Essaouira rejoint le Réseau des "villes créatives" de l'UNESCO 4
Essaouira rejoint le Réseau des "villes créatives" de l'UNESCO 5
À LIRE  Covid-19: Report des vacances de printemps et poursuite de l’enseignement à distance