L’Association des donneurs de sang à groupes rares (ADGR) organise, ce dimanche 4 octobre au Centre régional de transfusion sanguine (CRTS) de Marrakech, une campagne de collecte de sang à l’occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à la leucémie myéloïde chronique (LMC).

Cette initiative solidaire et humaine vise à renflouer les stocks de sang qui ont accusé un déficit en raison de la baisse du nombre de donneurs résultant de la conjoncture exceptionnelle liée à la Covid-19, indique l’association dans un communiqué, ajoutant toutes les dispositions ont été prises afin que cette campagne se déroule dans le respect strict des mesures préventives adoptées par les autorités compétentes en vue de lutter contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus.

La LMC résulte d’une anomalie génétique acquise qui concerne en particulier les chromosomes 9 et 22 – d’où l’importance de la date symbolique du 22 septembre pour la célébration de la journée mondiale pour la sensibilisation à cette maladie.

Concrètement, la LMC se traduit par une production excessive de globules blancs par la moelle osseuse : leur accumulation (dans la moelle osseuse et dans le sang) entraîne les symptômes de la leucémie myéloïde chronique – fatigue intense, sensation de “lourdeur” sous les côtes, au niveau du côté gauche de l’abdomen (liée à l’augmentation du volume de la rate), thrombose veineuse, crises de goutte entre autres.

Grâce aux progrès de la médecine, ce cancer du sang peut être traité dans 95 % des cas.

Première du genre au Maroc, l’ADGR œuvre, depuis sa création en 2012, à accroître le nombre de donneurs à groupes sanguins rares en vue de garantir la disponibilité d’un stock suffisant et permanent pour le Centre régional de transfusion sanguine. Elle a aussi pour mission de mettre en place une base de données de ces donneurs qui profite au CRTS.

À LIRE  Tourisme en Afrique: "profitons du réveil du géant endormi"