L’organisation des Nations-Unies (ONU) s’est félicitée, mercredi, des accords conclus entre les délégations du Haut Conseil d’Etat libyen et de la Chambre des représentants lors du 2-ème round du dialogue inter-libyen de Bouznika, tout en exprimant son «appréciation» des efforts du Maroc visant «à réunir les Libyens» autour de la table des négociations en vue d’une solution politique à la crise dans ce pays.

«Nous nous félicitons des accords conclus entre les membres de la Chambre des représentants libyenne et le Haut Conseil d’État à Bouznika, au Maroc, concernant les critères et le mécanisme de nomination aux postes de souveraineté conformément à l’Accord politique libyen» conclu à Skhirat en décembre 2015, a indiqué le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU.

«Nous apprécions tous les efforts qui visent à réunir les Libyens pour traiter d’éventuelles questions litigieuses, y compris les pourparlers au Maroc ainsi que les pourparlers qui ont eu lieu en Suisse (à Montreux) et en Égypte (au Caire et à Hurghada)», a précisé le porte-parole dans un communiqué.

«Nous estimons que tous ces efforts ouvrent la voie à la convocation du Forum de dialogue politique libyen facilité par la MANUL (Mission d’Appui des Nations-Unies en Libye), que nous prévoyons de tenir dans les prochaines semaines», a-t-il affirmé.

À LIRE  L’Algérie s’oppose à la référence au Maroc dans un communiqué sur Al-Qods et entrave son adoption