Un premier groupe de touristes français est arrivé samedi à l’aéroport international Marrakech-Menara et ce, dans le cadre des efforts du Royaume visant une relance progressive du tourisme national notamment, après de longs mois de fermeture des frontières nationales due à la crise sanitaire induite par la pandémie du coronavirus.

L’arrivée sur le sol national de ce groupe composé de 160 touristes français à bord d’un avion de la Royal Air Maroc (RAM) revêt une grande symbolique et se veut porteur d’un grand espoir pour l’ensemble des professionnels du secteur ainsi que des autorités compétentes qui ambitionnent de booster cette destination des plus prisées à l’échelle internationale.

Ces touristes ont été accueillis par une haie d’honneur composée des responsables de l’ONMT, du ministère du Tourisme, de RAM, de l’Office National des Aéroports (ONDA), du CRT de Marrakech- Safi, et de responsables de la Confédération Nationale du Tourisme (CNT).

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, le Directeur Général de l’ONMT, Adel El fakir, a souligné qu’il “était important pour nous, ONMT mais aussi ministère de tutelle, RAM, l’ONDA et les professionnels du tourisme, d’être là pour accueillir ces touristes et montrer au monde que le Maroc est mobilisé pour bien accueillir ses hôtes et déployer toutes les mesures qui s’imposent, afin d’assurer leur sécurité sanitaire et faire en sorte que leur séjour se passe dans les meilleures conditions”.

Tous les opérateurs touristiques sont aujourd’hui mobilisés pour travailler et préparer une relance progressive et pérenne du secteur du tourisme, a ajouté Adel El Fakir, indiquant que l’ONMT et l’ensemble des opérateurs touristiques ont tenu à être présents pour fêter symboliquement le retour des touristes au Maroc.

“Le Maroc a pris toutes les dispositions pour accueillir de nouveau ses visiteurs et ses invités dans des conditions sanitaires optimales”, a-t-il affirmé lors de cette cérémonie.

“C’est un moment hautement symbolique pour l’ONMT, qui vient accueillir ici à Marrakech, la cité touristique au rayonnement mondial, les premiers touristes qui reviennent au Maroc”, a-t-il également dit.

À LIRE  INTERPELLATION DE 186 CANDIDATS À L’IMMIGRATION IRRÉGULIÈRE EN MÉDITERRANÉE ET EN ATLANTIQUE

Depuis mars dernier, les frontières du Maroc sont fermées dans le cadre des mesures destinées à lutter contre la propagation du coronavirus. Mais les liaisons aériennes ont repris progressivement dès le 15 juillet dernier, avec l’ouverture partielle des frontières aux étrangers résidents au Maroc et aux Marocains résidents à l’étranger.

Depuis le 6 septembre, une nouvelle étape a été franchie : les touristes étrangers peuvent se rendre au Maroc sur simple présentation d’une réservation d’hôtel ou d’une invitation.

Malgré une forte hausse des contaminations au covid-19, douze compagnies aériennes desservent le royaume via des vols spéciaux qui ont des allures de dessertes régulières : Royal Air Maroc, Air Arabia Maroc, Air France, Transavia, Tunisair, EgyptAir, Turkish Airlines, Pegasus Airlines, TAP Air Portugal, Emirates Airlines, Etihad Airways et Qatar Airways. Ryanair doit reprendre ses vols ce dimanche.