L’intégrité territoriale du Royaume n’est pas à discuter, a affirmé, lundi à Rabat, le ministre comorien des Affaires étrangères et de la coopération internationale, chargé de la Diaspora, Dhoihir Dhoulkama, soulignant que le Sahara est une terre marocaine.

“Le Sahara est une terre marocaine, nous l’avons dit et nous le dirons partout”, a insisté M. Dhoulkama lors d’un point de presse conjoint avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, à l’issue de la cérémonie d’inauguration de l’ambassade de l’Union des Comores à Rabat.

“L’intégrité territoriale du Royaume n’est pas à discuter, c’est un acquis”, a-t-il encore dit, notant que l’ouverture par son pays d’un consulat à Laâyoune est un témoignage de son attachement à l’intégrité territoriale du Royaume.

Pour sa part, M. Bourita a remercié l’Union des Comores pour son soutien constant à l’intégrité territoriale du Royaume.

Les Comores au sein de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC), de l’Union africaine, aux Nations unies et dans toutes les instances régionales et internationales ont été à l’avant garde des soutiens du Maroc par rapport à son intégrité territoriale, a fait observer le ministre, rappelant que l’Union des Comores a été le premier pays à ouvrir un consulat à Laâyoune.

MAP

À LIRE  LE MAROC EST "DE MOINS EN MOINS DÉPENDANT DE LA PLUVIOMÉTRIE"