La région Souss Massa est fin prête à lancer ses 24 projets aquacoles, dont 04 concernent l’algoculture et 20 autres sont relatifs à la conchyliculture, a indiqué, jeudi à Agadir, le président de la région, Brahim Hafidi.

«Retenus dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’aménagement aquacole de la région lancé, par l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture (ANDA), quelque 11 projets sont en cours d’installation sur une superficie globale de 438 Hectares» a précisé Brahim Hafidi lors d’une rencontre avec un aréopage de journalistes représentant des médias nationaux.

«Ces projets de grande envergure prévoient, à l’horizon de 2023, une production de 13.000 tonnes pour un investissement total de 248 millions de dirhams et création de 319 emplois directs» s’est félicité le responsable régional tout en mettant l’accent sur les atouts naturels et logistiques considérables de Souss-Massa, la positionnant au rang de pôle économique attractif et compétitif.

Il a fait remarquer dans ce sens que la stratégie réalisée par l’ANDA pour valoriser le potentiel aquacole de la région, qui est de l’ordre de 81.000 tonnes par an sur une superficie de 4.110 ha permettrait de créer des conditions propices à l’investissement dans la filière.

Ces projets, note-t-il, auront un impact mesurable et substantiel en matière de création de valeur ajoutée, de réduction d’empreinte écologique et d’amélioration de la qualité de vie des marins pêcheurs ayant choisi de se lancer dans l’aquaculture comme activité complémentaire à la pêche artisanale.

Pour assurer la mise en place de ces projets, et en partenariat avec l’ANDA et les autres intervenants, le Conseil mobilise une enveloppe de 20 MDH qui s’ajoute au montant de 12 MDH programmés par le département de la pêche maritime dans le cadre de l’appui sectoriel pour le soutien des projets portés par les jeunes entrepreneurs et les coopératives de pêcheurs, ainsi que pour accompagner des investissements structurants pour le développement de l’aquaculture à Souss-Massa.

À LIRE  Benchaâboun dévoile son plan pour une nouvelle relance économique

Réuni dans la cadre d’une campagne de promotion destinée à la presse nationale, à l’initiative de l’ANDA, ce groupe de journalistes aura l’occasion de visualiser en temps réel les opérations d’installations desdites fermes dans une région considérée comme le deuxième pôle aquacole à l’échelle nationale.

Avec MAP-