Le vaccin contre le Covid-19 développé par Pfizer et Biontech est “efficace à 90%”, affirment lundi les deux laboratoires, après la première analyse intermédiaire de leur essai de phase 3, la dernière avant une demande d’homologation.

Cette “efficacité vaccinale” a été mesurée en comparant le nombre de participants infectés par le nouveau coronavirus dans le groupe qui a reçu le vaccin et dans celui sous placebo, “sept jours après la deuxième dose” et 28 jours après la première, ont-ils expliqué dans un communiqué conjoint.

“Aujourd’hui est un grand jour pour la science et l’humanité. La première série de résultats de notre essai de phase 3 sur le vaccin Covid-19 fournit les premières preuves de la capacité de notre vaccin à prévenir le Covid-19”, s’est réjoui le Dr Albert Bourla, président-directeur général de Pfizer.

La répartition des cas entre les personnes vaccinées et celles qui ont reçu le placebo indique un taux d’efficacité du vaccin supérieur à 90 %, 7 jours après la deuxième dose. Cela signifie que la protection est obtenue 28 jours après le début de la vaccination, qui consiste en un calendrier de 2 doses. A Wall Street, l’action Pfizer est attendue en forte hausse.

À LIRE  Le Maroc annonce un deuxième cas du nouveau coronavirus