Des garde-côtes de la Marine Royale en mission de patrouille maritime en Méditerranée, ont avorté, samedi 14 novembre au large de Cabo Negro, deux opérations de trafic de stupéfiants, apprend-on de source militaire.

Ces garde-côtes ont procédé à la poursuite de deux cormorans utilisés dans le trafic de stupéfiants, les empêchant de récupérer 91 ballots de chira mouillés à 15 kilomètres de la côte et permettant ainsi la saisie de plus de trois tonnes de stupéfiants, précise-t-on de même source.

La drogue saisie a été remise à la Gendarmerie Royale de Marina-Smir, pour les procédures d’usage, conclut la source.

À LIRE  Caravane culturelle et scientifique en sud Maroc