Le trafic routier entre le Maroc et la Mauritanie, à travers le poste-frontière El Guerguarat, a repris samedi après-midi dans les deux sens, a constaté sur place la MAP.

Des dizaines de camions de transport de marchandises, qui étaient bloqués depuis trois semaines à cause des agissements des milices du “polisario”, ont traversé les frontières marocaine et mauritanienne.

A rappeler que les Forces Armées Royales avaient procédé, vendredi conformément aux Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des FAR, à la mise en place d’un cordon de sécurité pour assurer le flux des biens et des personnes à travers le passage entre les deux postes frontaliers marocain et mauritanien.

À LIRE  Covid-19: les trams de Rabat portent aussi les masques