Le groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) a annoncé, lundi, le lancement d’un dispositif innovant à 360°, au titre de la campagne agricole 2020-2021, qui s’appuie sur l’expertise et le savoir-faire de la Banque en tant que leader du financement du monde agricole et agro-alimentaire.

En plus de l’enveloppe de 8 milliards de dirhams mobilisée pour accompagner la campagne agricole 2020-2021, le Crédit Agricole du Maroc lance un «dispositif innovant à 360°».

Un communiqué du Groupe précise que ce dispositif ambitieux marque l’engagement du Crédit Agricole du Maroc et sa mobilisation pour l’accompagnement des entrepreneurs agricoles tout au long des chaînes de valeur grâce à la mise en place d’outils financiers inclusifs et de programmes spécifiques permettant aux agriculteurs et aux ruraux de générer de la croissance et d’améliorer et de stabiliser leur niveau de vie.

«Ce dispositif ambitieux marque l’engagement du Crédit Agricole du Maroc et sa mobilisation pour l’accompagnement des entrepreneurs agricoles tout au long des chaînes de valeur grâce à la mise en place d’outils financiers inclusifs et de programmes spécifiques permettant aux agriculteurs et aux ruraux de générer de la croissance et d’améliorer et de stabiliser leur niveau de vie», ajoute le communiqué.

Ainsi, outre l’axe financier qui assure le doublement de l’enveloppe de financement de 4 à 8 milliards de dirhams, le nouveau dispositif se décline en quatre autres axes : Un soutien sur-mesure «filière-région» qui permet d’adresser spécifiquement les difficultés et les challenges auxquels sont confrontés les opérateurs, un appui à l’éclosion de la classe moyenne rurale, la digitalisation ainsi qu’une politique de proximité et Inclusion financière.

À LIRE  NASSER BOURITA A ETE REÇU PAR PEDRO SANCHEZ DANS LA MONCLOA

D’ailleurs, sur le volet digitalisation, le groupe lance, outre Al Filahi Cash et Alfilahi Pay, d’autres nouvelles applications. «Le Groupe ambitionne de contribuer fortement à la création d’un écosystème digital incluant les filières agricoles en offrant ses plateformes digitales comme socle de base pour la mise en place de parcours spécifiques aux diverses filières», insiste-t-on.

Par ailleurs, le CAM annonce aussi poursuivre son important programme d’éducation financière de base de la population rurale et qui a bénéficié jusque-là à près de 15 000 petits producteurs agricoles et ménages ruraux dont en particulier des femmes et des jeunes.

Par ailleurs, le CAM prévoit de poursuivre son important programme d’éducation financière de base de la population rurale et qui a bénéficié jusque-là à près de 15.000 petits producteurs agricoles et ménages ruraux dont en particulier des femmes et des jeunes.