L’artiste Mahmoud El Idrissi est décédé jeudi à l’âge de 72 ans, des suites du nouveau Coronavirus (Covid-19), a-t-on appris auprès du Club des artistes marocains.

Le défunt a été admis en début de semaine dans une clinique privée à Casablanca, après complication de son état de santé.

La voix de Mahmoud El Idrissi a marqué la scène musicale marocaine pendant des années. Né à Rabat en 1948, il intègre le Conservatoire national de musique en 1964, et fait ses débuts dans le théâtre.

Sa chanson « Sâ’a Saida » lui vaudra une grande popularité. Composée par Mahmoud El idrissi lui-même, elle suscita un engouement général et devint une chanson culte du répertoire marocain.

Mahmoud El Idrissi était également un compositeur hors pair. Il a composé des chansons célèbres d’autres artistes tels que Latifa Raafat, Naima Samih, El Bachir Abdou et Mohamed El Ghawi, ou encore l’artiste algérienne Fella Ababssa.

Avec MAP-

À LIRE  Royal Air Maroc: précisions sur les conditions d’accès aux vols spéciaux