Les gardes-côtes de la Marine royale ont porté assistance, mercredi au large de Nador, à 50 Subsahariens candidats à la migration irrégulière, a-t-on appris jeudi de source militaire.

Ces candidats se trouvaient en difficulté à bord d’une embarcation de fortune très vétuste, a-t-on indiqué de même source, ajoutant que parmi eux se trouvaient quatre cadavres de deux femmes et deux bébés.

Les secourus ont reçu les soins nécessaires à bord des unités de la Marine royale, avant d’être ramenés au port de Nador et remis à la Gendarmerie Royale pour les procédures d’usage, a-t-on précisé.

À LIRE  Polémique: à Marrakech, des artistes franco-algériens insultent les Marocaines et humilient des enfants