Une sombre histoire qui a secoué la ville ocre. Six membres d’une bande criminelle ont enlevé un boucher dans la région de Marrakech et l’ont tué après l’avoir torturé et violé.

Les auteurs de ce crime sont les membres d’une bande criminelle. Et de préciser que la victime, boucher de son état dans le souk hebdomadaire de Jamâate Aghmate, a été découvert corps nu dans un état critique dans une baraque, dans un chantier des travaux publics du douar Idghoughen, relevant de la même commune. C’est un ami du douar qui, horrifié, a découvert sa dépouille. Il était parti à sa recherche suite à l’information diffusée par les membres de la bande criminelle dans le douar, en guise de démonstration de leur force. Les sources du quotidien précisent que cette bande composée de six membres sème la terreur dans cette région. Ces malfrats spécialisés dans le trafic de drogue agissent contre la loi, en imposant la leur.

D’après les mêmes sources, les membres de cette bande voulaient se venger du boucher qui aurait choisi de communiquer avec une autre bande spécialisée dans le même domaine, dans le douar voisin. C’est ainsi qu’ils lui ont tendu un piège en l’invitant, lundi dernier, avant de l’agresser violemment, le torturant, abusant de lui et le laissant dans un état critique. Evacué à l’hôpital, à Marrakech, il a succombé le lendemain, mardi, à ses blessures. Alertés sur le champ, les éléments de la gendarmerie royale ont immédiatement arrêté cinq membres de la bande criminelle, tandis que le sixième a pris la fuite. Celui-ci est activement recherché à l’échelle nationale. Après enquête approfondie sous la supervision du parquet général compétent, les membres de la bande criminelle seront jugés.

À LIRE  UNE CELLULE TERRORISTE DÉMANTELÉE À SIDI SLIMANE

Le souhait de la mère de Mohcine et de son épouse est que justice soit faite. Elles demandent que les présumés auteurs du meurtre du jeune boucher connus dans la région pour se livrer au trafic de drogues soient sévèrement punis.