Le gouvernement marocain a approuvé jeudi l’accord signé avec les Nations Unies sur la création à Rabat d’un “Bureau du Programme de l’ONU de lutte contre le terrorisme et de la formation en Afrique”.

Sa mission sera d’appuyer les programmes du Bureau des Nations Unies contre le terrorisme (ONUCT) afin de renforcer les capacités des Etats membres, en développant des programmes nationaux de formation pour lutter contre le terrorisme, en particulier dans les domaines de la recherche, de la sécurité et de la gestion des frontières, de la gestion des prisons, de la réinsertion et du développement des bonnes pratiques.

Le gouvernement marocain a noté dans un communiqué que cet accord s’inscrivait dans le cadre de la stratégie globale de l’ONU de lutte contre le terrorisme adoptée à l’unanimité par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2006 et qui s’articule autour de quatre axes.

Il s’agit de mesures visant à examiner les circonstances qui favorisent la montée du terrorisme, de mesures de prévention et de lutte contre le terrorisme, de mesures visant à renforcer la capacité des Etats à prévenir et combattre le terrorisme, à renforcer le rôle du système des Nations Unies à cet égard, ainsi que de mesures visant à garantir le respect des droits de l’Homme pour tous et l’Etat de droit comme base principale de la lutte contre le terrorisme, a-t-il souligné.

À LIRE  Akhannouch candidat aux élections communales à Agadir