Le président américain Donald Trump a annoncé avoir signé une proclamation reconnaissant la souveraineté du Maroc sur le « Sahara occidental », estimant que la proposition marocaine d’autonomie pour le Sahara, qualifiée de « sérieuse », « crédible » et « réaliste », est « la seule base d’une solution juste et durable pour une paix et une prospérité durables ».

Le président américain a également annoncé que le Maroc et Israël ont accepté d’établir des relations diplomatiques « complètes » entre eux.

La reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara, une consécration des efforts de la diplomatie marocaine sous le leadership de SM le Roi

La reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara constitue une consécration des efforts de la diplomatie marocaine sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, a souligné le président du Conseil de la région de Dakhla Oued Eddahab, El Khattat Yanja.

les USA reconnaissent officiellement la marocanité du Sahara occidental 1

“La décision des Etats-Unis de reconnaître la souveraineté du Maroc sur son Sahara constitue un tournant historique et une victoire de la diplomatie marocaine, sous la sage conduite de SM le Roi”, a indiqué à la MAP M. Yanja.

Il a dans ce sens souligné que la reconnaissance par un grand pays membre du Conseil de sécurité de l’ONU de la marocanité du Sahara aura des retombées positives sur le dossier de l’intégrité territoriale du Royaume, notant que de nombreux pays vont suivre l’exemple de Washington prochainement.

M. Yanja a également rappelé que “depuis 2007, les Etats-Unis d’Amérique soutiennent la proposition d’autonomie présentée par le Maroc”, notant que cette décision “vient aujourd’hui comme une consécration de ce processus historique”.

À LIRE  Le Maroc accélère l'intégration économique du Sahara occidental

L’ouverture d’un consulat des États-Unis à Dakhla ouvre la voie aux investisseurs américains, en vue de renforcer la dynamique de développement dans la région, depuis le lancement du nouveau modèle de développement des régions du Sud, a-t-il fait observer.

Cette représentation diplomatique contribuera à soutenir l’économie locale et ouvrira de grands horizons prometteurs à l’investissement dans les provinces du Sud en général et la région de Dakhla Oued Eddahab en particulier, a-t-il poursuivi.