La Fondation Nationale des Musées (FNM) a annoncé dimanche la création prochaine de musées dans la région Guelmim-Oued Noun et dans la ville de Laâyoune, une initiative qui s’inscrit dans le cadre des efforts visant la valorisation, la sauvegarde et la promotion du patrimoine matériel et immatériel des provinces du sud.

Cette initiative a été annoncée par la FNM suite à une réunion qui a eu lieu samedi entre la présidente du Conseil régional de Guelmim-Oued Noun, Mme Mbarka Bouaida, le président de la FNM, M. Mehdi Qotbi, le secrétaire général de la FNM, M. Lakhlifa Dahmani, et le directeur du Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain, M. El Idrissi Abdelaziz.

Création de musées dans la région Guelmim-Oued Noun et dans la ville de Laâyoune 1

Un communiqué de la FNM précise que les deux parties, conscientes du rôle majeur de la culture pour le développement de la société, et dans le cadre de la valorisation du patrimoine muséographique régional et national, se sont réunies pour élaborer ensemble une feuille de route pour recenser, préserver et valoriser le patrimoine matériel et immatériel des provinces du sud, comptant sur une totale synergie entre les trois régions du sud, à savoir Guelmim-Oued Noun, Laâyoune-Sakia El Hamra et Dakhla-Oued Dahab, et s’inscrivant ainsi dans le modèle de développement durable tel que voulu par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu Le glorifie.

En effet, ces provinces constituent un grand réservoir de culture et d’histoire berbéro-saharienne, nécessitant une attention particulière et une expertise en matière de sauvegarde et de promotion du patrimoine, que la Fondation Nationale des musées est disposée à apporter, tient à souligner la FNM.

À LIRE  Le Maroc lance un sondage pour évaluer l’opération de l’enseignement à distance

Durant cette rencontre, et après un exposé des différents atouts de la région de Guelmim-Oued Noun, son patrimoine archéologique, artistique, culturel et historique en tant que porte du Sahara et carrefour de multiples civilisations, les deux parties sont convenues d’entamer des actions conjointes et collectives pour aboutir à la création d’un musée dans la région de Guelmim Oued Noun et d’appuyer en parallèle les démarches de la FNM pour la création d’un autre musée à Laâyoune.

Avec MAP-