Migration: Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, et la Commissaire aux affaires sociales de l’Union Africaine (UA), Amira El Fadel, ont inauguré vendredi à Rabat, au Maroc, l’Observatoire africain des migrations (OAM), une instance panafricaine devant assurer une triple fonction de compréhension, d’anticipation et de proposition des migrations.

Dédiée aux migrations, cette structure africaine, la première du genre basée au Maroc, est de nature à doter le continent d’un outil efficace lui permettant de répondre à son besoin réel et pressant de générer une meilleure connaissance, compréhension et maîtrise du phénomène migratoire, de développer la collecte, l’analyse et l’échange de données entre les pays africains, et de favoriser une gouvernance éclairée des migrations africaines.

La mise en place de l’Observatoire africain des migrations est “le fruit de deux ans de travail laborieux et de collaboration fructueuse de notre pays avec la Commission de l’Union Africaine”, a affirmé M. Bourita dans une allocution prononcée lors de la cérémonie d’inauguration.

L’inauguration de cette institution “envoie un message fort à la communauté internationale, sur la détermination du Maroc et de l’Afrique à assoir une meilleure gouvernance migratoire à l’échelle du continent”, a relevé le ministre.

De son côté, Mme El-Fadel a indiqué que cet Observatoire était la première institution de ce type en Afrique et marquait “le début de nos efforts pour fournir des données équilibrées et adaptées aux besoins de l’Afrique dans le domaine des migrations”.

Une migration bien gérée peut être bénéfique au développement socio-économique pour les pays d’origine et d’accueil des migrants, a-t-elle estimé, insistant sur l’impératif de développer une gestion migratoire “cohérente” permettant aux pays de récolter les fruits des liens entre migration et développement.

À LIRE  Royal Air Maroc va finalement relier Casablanca à Dubaï

L’Observatoire sera dirigé par la Tunisienne Laila Ben Ali, diplomate de carrière ayant occupé de nombreux postes de responsabilités au sein de l’UA.