Le premier vol commercial direct entre Israël et le Maroc s’est posé ce mardi 22 décembre à Rabat en provenance de Tel-Aviv, avec à son bord Jared Kushner, gendre et conseiller du président américain Donald Trump, et un conseiller du Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou.

Cet évènement retransmis en direct par l’ambassade américaine à Rabat intervient une dizaine de jours après la reprise des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël, sous l’égide de Washington, en contrepartie de la reconnaissance par les États-Unis de la «souveraineté» marocaine sur le territoire disputé du Sahara occidental.

Cette visite va donner cours à plusieurs entretiens avec autorités marocaines, dont le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, et le ministre délégué chargé de la coopération africaine, Mohcine Jazouli. Enfin, plusieurs accords seront signés pour améliorer le développement des relations entre les Etats-Unis, le Maroc et Israël.

AFP-

À LIRE  L’ÉTAT D’URGENCE SANITAIRE PROLONGÉ DE TROIS SEMAINES AU MAROC