L’administration de la prison locale Salé (2) a annoncé le décès, samedi à 7h00 du prisonnier (A.A), qui était incarcéré dans cet établissement pour affaire de terrorisme, indique un communiqué de la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR).

Le détenu refusait de prendre les repas alimentaires qui lui étaient servis, invoquant qu’ils sont offerts par ce qu’il appelle ” le tyran”, souligne le communiqué, ajoutant que le parquet compétent a été avisé de cette décision via deux correspondances, les 09 et 13 novembre 2020. Le prisonnier a été également placé sous contrôle médical à l’établissement, note le communiqué.

Ce détenu a été transporté vers le CHU Ibn Sina, le 25 décembre 2020, où il a été soumis à des examens médicaux, avant qu’il ne soit transféré de nouveau à l’établissement pénitentiaire où il a rendu l’âme samedi matin, en dépit de l’intervention de l’équipe médicale de l’établissement et des soins qui lui ont été prodigués, explique la DGAPR. Le parquet compétent ainsi que la famille du détenu ont été informés de ce décès, conclut la DGAPR.

Avec MAP-

À LIRE  La récolte ET LA COMMERCIALISATION des coquillages interdite à Oued Negro-M'diq et Cabo Negro-Martil