L’ancien ministre et dirigeant istiqlalien Mohamed Louafa est décédé, dimanche à Rabat à l’âge de 72 ans, des suites d’une maladie, a-t-on appris auprès de sa famille.

Le défunt avait été nommé ministre de l’Éducation nationale en 2012, puis ministre délégué auprès du chef de gouvernement, chargé des Affaires générales et de la Gouvernance en 2013.

Ancien membre du comité exécutif du Parti de l’Istiqlal, M.Louafa avait occupé le poste d’ambassadeur dans plusieurs pays, notamment l’Inde, l’Iran et le Brésil.

Mohamed El Ouafa est né en 1948 à Marrakech où il a fait ses études primaires et secondaires, puis a décroché une licence en Sciences Economiques à la Faculté de Droit de Rabat, un diplôme des Etudes supérieures en Sciences économiques à l’Université de la Sorbonne à Paris et un diplôme de 3ème cycle de l’Institut de Développement Economique et Social (IDES-Paris I).

De retour au Maroc, il occupe le poste de professeur assistant à la Faculté de Droit de Rabat en 1976. Durant cette même année, il devient secrétaire général de la Jeunesse istiqlalienne jusqu’à 1984. De 1982-2003, il a été membre du Comité exécutif du Parti de l’Istiqlal. Et de 1977 à 1997, il siège au parlement. Il a aussi été président du Conseil municipal de la Ville de Marrakech (1983-1992).

À LIRE  Journée mondiale des océans à l'ère Covid-19