L’écrivaine espagnole d’origine marocaine, Najat El Hachimi, a remporté le 77e Prix Nadal du roman, un des prestigieux prix littéraires espagnols, pour son livre «Lundi, ils nous aimeront».

Le roman, écrit par Najat El Hachimi en espagnol et en catalan, relate la vie de deux amies vivant en marge de la société, et leur combat pour la liberté.

Najat El Hachmi remporte le prix littéraire espagnol Nadal 1

« Lundi, ils nous aimeront » raconte « l’histoire de l’amitié entre deux filles issues de familles d’immigrés, et décrit leur combat pour la liberté dans un quartier situé à la périphérie de la ville, avec son lot de défis et de contraintes pour les femmes », a déclaré Najat El Hachimi en recevant, mercredi, ce prix lors d’une cérémonie restreinte en raison des mesures sanitaires, en présence d’un nombre limité d’invités parmi l’élite du monde académique et médiatique de Barcelone.

Née à Nador en 1979, Najat El Hachimi, qui est partie en 1987, avec sa famille à l’âge de huit ans, pour s’installer à Vic près de Barcelone (Catalogne), a déjà reçu plusieurs prix pour ses oeuvres littéraires, dont le roman « Le Dernier patriarche » qui a remporté le prix Ramon Llull, un des prix littéraires les plus importants de la région de Catalogne.

Najat El Hachimi est également l’auteure des romans «Moi aussi, je suis catalane», « La Chasseuse de corps » et « La fille étrangère ».

Nadal est le plus ancien prix littéraire délivré en Espagne. Il existe depuis 1944 et est remis chaque année le 6 janvier par les éditions Destino à l’auteur du meilleur roman écrit en espagnol.

À LIRE  Maroc/Enseignement: Les vacances scolaires du 27 avril au 3 mai 2020