Les deux boîtes noires du Boeing qui s’est abîmé au large de la capitale indonésienne Jakarta avec 62 personnes à bord ont été localisées, a annoncé dimanche le comité de sécurité des Transports indonésien.

“Nous avons localisé la position des boîtes noires, toutes les deux”, a indiqué Soerjanto Tjahjanto, chef du comité qui fait partie du ministère des Transports. “Les plongeurs vont commencer à les chercher et j’espère que cela ne prendra pas longtemps avant de les récupérer”.

L’avion de la compagnie indonésienne Sriwijaya Air reliant Jakarta à Pontianak, sur la partie indonésienne de l’île de Bornéo, a perdu le contact avec les contrôleurs aériens samedi, quelques minutes après le décollage. Aucun détail n’a été donné à ce stade par les autorités sur les causes possibles de l’accident.

“Ce matin, nous avons reçu deux sacs, l’un avec des objets appartenant aux passagers et l’autre avec des morceaux de corps”, a indiqué le porte-parole de la police. Celle-ci “travaille sur les identifications”, a-t-il précisé. Cinquante passagers, dont 10 enfants, ainsi que 12 membres de l’équipage se trouvaient à son bord. Tous sont indonésiens, ont précisé les autorités.

Boeing disparu en Indonésie: les deux boîtes noires localisées 1

Soixante-deux personnes à bord

Cinquante passagers indonésiens, dont 10 enfants, et les 12 membres de l’équipage se trouvaient à bord, a précisé devant la presse le ministre des Transports Budi Karya Sumadi. L’appareil a disparu des radars très peu de temps après le décollage au-dessus la mer de Java. Les autorités et la compagnie aérienne à bas prix n’ont pas donné d’indications immédiates sur la raison de sa chute soudaine. Le ministre des Transports Budi Karya Sumadi a toutefois déclaré que l’appareil semblait dévier de sa trajectoire prévue juste avant de disparaître.

À LIRE  Marrakech : Plus de 1,13 million de personnes bénéficieront de l’opération massive de vaccination anti-Covid-19

Sriwijawa Air, qui possède environ 19 Boeing assurant des liaisons avec des destinations en Indonésie et dans le reste de l’Asie du Sud-Est, a seulement déclaré qu’elle enquêtait. Selon les données du site internet FlightRadar24, l’appareil a atteint une altitude de près de 11.000 pieds (3.350 mètres) avant de chuter à 250 pieds en quelques minutes. Il a alors perdu le contact avec la tour de contrôle. Des pêcheurs interrogés sur la chaîne de télévision Kompas ont dit avoir trouvé des débris dans la zone des 1.000 îles, au large de la capitale, mais il n’y a eu aucune information officielle sur leur origine.