Le nageur marocain, Hassan Baraka, a réalisé, vendredi à Khénifra, une nage de 1.600 mètres en eau glacée, soit la limite autorisée par l’Association internationale du Ice Swimming.

Hassan Baraka a plongé vers 9 heures dans les eaux glaciales du lac d’Aguelmam Azegza niché au pied des montages du Moyen Atlas à plus de 47 km de Khénifra. Il a parcouru dans une eau de 4,3 degrés Celsius, la distance de 1.600 mètres en un temps de 34 minutes et 36 secondes.

En parcourant cette distance, Hassan Baraka a battu au passage son record personnel de nage en eau glacée qui était de 1.200 mètres.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de cet exploit, Hassan Baraka s’est dit très heureux de battre à Khénifra un nouveau record de nage en eau glacée, se disant très fier d’être le premier marocain à nager 1.600 mètres dans une eau à moins de 5 degrés Celsius.

“J’ai décidé de relever ce défi à Aguelmam Azegza où on organise depuis trois ans une grande compétition internationale de nage en eau glacée qui connaît la participation de plusieurs nageurs de très haut niveau”, a-t-il affirmé.

Il a, à cette occasion, encouragé tous ceux qui aiment se lancer dans des défis pareils à donner le meilleur d’eux-mêmes et à repousser leurs limites mais dans la mesure du possible.

”Je conseille à tous les nageurs de respecter avant tout leur santé et de prendre toutes les mesures de sécurité nécessaires pour ne pas mettre leurs vies en danger”, a-t-il déclaré, ajoutant que grâce au soutien qu’il a eu aujourd’hui de la part de tout le monde, il a pu être en confiance pour affronter l’eau glacée du lac d’Aguelmam Azegza.

À LIRE  COVID-19/Maroc: 1.191 nouveaux et 1.240 guérisons en 24H

Natif de Tétouan le 10 avril 1987, Hassan Baraka est un athlète de très haut niveau. Il est le premier Marocain à finir le World Marathon qui consiste à courir 7 marathons en 7 jours sur 7 continents. Hassan Baraka compte aussi à son palmarès la traversée à la nage des détroits du Bosphore et de Gibraltar.

Avec MAP-