Le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch, a lancé de nouveaux projets d’investissement agricole dans la province de Khénifra, dans le cadre des stratégies «Génération Green 2020-2030» et «Forêts du Maroc». Ces derniers devraient ainsi, permettre d’améliorer les conditions de vie et revenu des agriculteurs.

Pour ce qui est des projets de plantation d’arbres fruitiers et de la valorisation des produits agricoles de la région, le ministre a, selon Aujourd’hui Le Maroc, procédé au lancement des travaux de plantation de caroubier sur une superficie de 1.442 hectares concernant 12 communes rurales, pour un montant d’investissement de 23,2 millions de dirhams (MDH). Ce qui devrait, d’ailleurs, contribution à la restructuration de la filière à travers le renforcement des capacités et l’organisation professionnelle, sans oublier la création de 27.500 journées de travail.

De même, la commune rurale de Tighassaline a été témoin du lancement d’un projet de construction et d’équipement d’une unité de stockage et de conditionnement des fruits et légumes d’une capacité de 4.000 tonnes pour un montant d’investissement de 22 MDH, dans le cadre du contrat-programme de l’industrie agroalimentaire (IAA).

Le ministre a lancé le troisième projet au niveau de la commune rurale Ait Saadly. Celui-ci concerne la plantation de prunier sur une superficie de 165 hectares au profit de 141 bénéficiaires dans le cadre du programme de développement des rosacées fruitières, pour un investissement de 80 MDH. «Le programme de développement des rosacées fruitières s’inscrit dans le cadre des projets de l’agriculture solidaire et vise notamment à améliorer les revenus des populations cibles et leur résilience face aux effets du changement climatique», souligne le ministère de l’Agriculture.

À LIRE  CARBURANTS: DE LÉGERS CHANGEMENTS DANS LES PRIX DÉBUT MARS

Avec MAP-