La cérémonie de lancement du Programme Régional des Politiques et Initiatives destinées aux Marocains Résidant à l’Etranger et aux migrants (PRIM) s’est déroulée mercredi à Agadir, sous la présidence de la ministre déléguée chargée des Marocains Résidant à l’Etranger, Nezha El Ouaffi.

Ce programme financé par l’Agence Française de Développement au Maroc (AFD) à hauteur de 9 millions d’euros pour une durée de 4 ans (2020-2024), ambitionne d’accompagner le Ministère Déléguée chargé des Marocains Résidant à l’étranger dans le processus de mise en place de la régionalisation de la politique envers les marocains résidant à l’étranger et les migrants au niveau des régions de Souss-Massa et de l’Oriental, notamment à travers l’appui et le financement des projets liés à la thématique migratoire.

Environ 100 projets de développement local seront financés par le programme à travers le fonds régional Migration.

Le PRIM prévoit également de mettre l’accent sur d’autres thématiques liées à la gouvernance de la question de la migration, l’amélioration des situations de vulnérabilités notamment la question des retraités et l’accès des femmes migrantes aux services de base pour une meilleure prise en compte de leurs besoins spécifiques.

Par ailleurs, le projet prévoit d’encourager et de promouvoir un partenariat multidimensionnel avec les institutions nationales et la société civile pour la mise en place d’un dispositif d’accompagnement d’initiatives concrètes sur le plan économique, solidaire et social au profit des MRE et des migrants au niveau territorial.

La cérémonie de lancement du PRIM s’est déroulée en présence notamment de Ahmed Hajji, Wali de la région de Souss-Massa et Gouverneur de la préfecture d’Agadir-Ida Ou Tanane, Brahim Hafidi, Président du Conseil Régional Souss-Massa et Hélène Le Gall, Ambassadrice de la France au Maroc, ainsi que Mihoub Mezouaghi, Directeur de l’AFD au Maroc.

À LIRE  Coronavirus: LE plan national de veille et de riposte reste parfaitement adapté AU MAROC