Le Comité national technique de vaccination du Maroc a annoncé avoir donné son feu vert à l’utilisation des vaccins russe Spoutnik V et américain Johnson & Johnson dans le pays.

Le vaccin russe contre le coronavirus, Spoutnik V, et le vaccin américain de Johnson & Johnson peuvent désormais être utilisés sur le territoire marocain, a annoncé ce mardi 9 mars, Moulay Saïd Afif, membre du Comité national technique et scientifique consultation de vaccination.

Avant cette décision, le Maroc avait déjà adopté les vaccins britannique et chinois “AstraZeneca” et “Sinopharm”, dont 8,5 millions de doses avaient été livrées, dimanche, sur un total de 65 millions achetées en décembre dernier.

Vaccination anti-Covid-19 : Le Maroc autorise deux nouveaux vaccins 1

Afif a déclaré: “L’Etat prend des mesures proactives et le Comité scientifique de la vaccination étudie la possibilité d’utiliser d’autres vaccins si nécessaire”. Il a expliqué que le ministère de la Santé priorise l’utilisation du vaccin «Johnson & Johnson», puis «Spoutnik V», en tenant compte “de leur efficacité”.

Saeed Afif a poursuivi: “la décision a également pris en compte les possibilités de stockage, dans les mêmes moyens logistiques que nous avons actuellement, c’est-à-dire à une température comprise entre 2° et 8°.”

“La campagne de vaccination se déroule dans de bonnes conditions, car les personnes vulnérables ciblées ont été vaccinées ou bien elles ont reçu au moins la première dose du vaccin”, a-t-il ajouté. Et de souligner que la situation épidémiologique dans son pays est “maîtrisée”, signalant qu’ “aucun cas de la souche sud-africaine ou brésilienne n’a été enregistrée, tandis que 28 cas seulement de la variation britannique ont été enregistrés”.

Vaccination anti-Covid-19 : Le Maroc autorise deux nouveaux vaccins 2

Le Maroc a reçu, dimanche, le quatrième lot du vaccin «Sinopharm», contenant 500 mille doses.

À LIRE  Le Maroc et le Rwanda pour la création d'un comité de suivi des accords de coopération bilatérale

Auparavant, 2 millions de doses du vaccin «AstraZeneca» étaient arrivées le 22 janvier, et 500 mille autres du vaccin «Sinopharm» le 27 du même mois, tandis que la campagne de vaccination commençait le 28 janvier.

Le nombre total de personnes touchées par le coronavirus au Maroc, a atteint, jusqu’à l’heure actuelle, 486 325 patients, dont 8 683 sont décédés, tandis que 472 544 autres ont guéri, selon les chiffres officiels du ministère de la Santé.

Par ailleurs, le nombre de personnes vaccinées depuis le début de la campagne, en date du 28 janvier dernier, a atteint 3. 961.000 individus, sur environ 36 millions.