D’éminentes personnalités politiques portugaises ont appelé leur gouvernement et l’Union européenne à soutenir l’intégrité territoriale du Maroc.

Dans une lettre adressée au Premier ministre portugais Antonio Costa, en tant que Président du Conseil de l’Union européenne, et publiée, samedi, par le journal «Diario de Noticias», ces hautes personnalités, dont d’anciens ministres, des députés et des diplomates, appellent au soutien de l’intégrité territoriale du Royaume dans le but d’empêcher la déstabilisation du Maghreb menée par le polisario.

Ces personnalités, dont l’ancien ministre portugais des Affaires étrangères et vice-premier ministre Paulo Portas, des membres du Parti socialiste démocrate (PSD) et du Parti Socialiste (PS), soulignent la nécessité pour l’Europe de voir un Maghreb stable et prospère.

“Nous pensons que vous conviendrez qu’un Maghreb stable et prospère est à la fois un impératif et un objectif qui mérite toute l’attention du Portugal et de l’Europe”, écrivent-elles à l’adresse du Premier ministre António Costa.

Les signataires de cette lettre se déclarent également préoccupés par les conséquences néfastes que pourraient avoir la prolongation indéfinie du statu quo et une impasse politique dans la résolution du conflit régional autour du Sahara.

DES personnalités politiques portugaises appellent leur gouvernement et l’UE à soutenir l’intégrité territoriale du Royaume 1

“Cette situation s’est aggravée récemment avec les actes de déstabilisation menés par le groupe du polisario dans une zone hautement stratégique et dont la stabilité est étroitement liée à celle du continent africain, de la région du Sahel et même du bassin méditerranéen”, ont-ils averti.

Ces personnalités influentes rappellent également que récemment les États Unis d’Amérique et plusieurs pays ont reconnu la souveraineté du Maroc sur ses provinces sahariennes. Elles mettent en exergue dans ce contexte l’ouverture, par plusieurs États, de consulats dans les villes de Laâyoune et Dakhla.

À LIRE  Vaccin-covid-19: 4 millions de doses du vaccin AstraZeneca-Oxford viennent d'arriver au Maroc

Tout en soulignant que «le Maroc est un pays ami, avec lequel nous partageons une frontière maritime commune et des intérêts politiques et économiques», les signataires de cette lettre affirment que le Portugal devrait suivre cette dynamique et, sous sa présidence du Conseil de l’Union européenne, amener l’Europe à adopter des positions beaucoup plus constructives.

Selon Diario de Noticias, la liste des signataires comprend notamment José Luis Arnaut, ancien ministre de la Présidence, Antonio Figueiredo Lopes, ancien ministre de la Défense Nationale et de l’Intérieur, Paulo Neves, député du PSD de la Région autonome de Madère, Jorge Lacão, député PS et vice-président de l’Assemblée de la République dans la précédente législature 2015-2019 et Luís Leite Ramos, député PSD et actuel Président du Groupe d’Amitié parlementaire Portugal-Maroc.

Avec MAP-