La Direction régionale de la culture de Dakhla-Oued Eddahab a procédé récemment à l’inscription de 12 gravures rupestres sur la liste du patrimoine national, en vue de conserver et de mettre en valeur ce patrimoine remarquable.

L’inscription de ces sites archéologiques s’inscrit dans le cadre de la stratégie du département de la culture visant à sauvegarder et à valoriser le patrimoine national, tout en assurant la protection juridique des sites archéologiques et des vestiges historiques ayant une valeur culturelle et scientifique pour la civilisation marocaine, indique un communiqué de la Direction régionale de la culture.

Dakhla-Oued Eddahab: 12 gravures rupestres SUR la liste du patrimoine national 1

Ces nouveaux sites archéologiques ont été inscrits conformément à l’arrêté du ministre de la Jeunesse et du Sport N ° 3107.20, du 18 décembre 2020, publié au Bulletin Officiel N°6952, en date du 14 janvier 2021.

Le site naturel «Sebkhat Imlili» qui dispose d’un écosystème particulier, a été également inscrit sur la liste du patrimoine national, précise la même source, notant qu’il est le 3éme site naturel inscrit dans une année.

Les sites archéologiques sont répartis sur la commune de Tichla dans la province d’Aousserd (Iguidssen, Zeaâr, Tiwatssène, Kourcia, Archa Amr, Hjert Aliya,Timchit H’bib et Madès).

De même, la commune d’Aousserd dispose d’un patrimoine archéologique et de gravures rupestres importants à savoir Gleib Zaafig, Leglat et des sites funéraires au Nord de Jmaïya.

Dakhla-Oued Eddahab: 12 gravures rupestres SUR la liste du patrimoine national 2
À LIRE  COVID-19: 534 cas confirmés, 33 décès et 14 rémissions à ce jour