Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de la ville de Casablanca ont interpellé, mercredi en étroite coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), deux individus âgés respectivement de 23 et 29 ans pour leur implication présumée dans la détention et le trafic d’une grande quantité de psychotropes.

L’interpellation s’est déroulée dès l’arrivée à Casablanca des deux suspects en provenance d’une ville du Nord du Royaume, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, ajoutant que les opérations de fouilles ont permis de trouver en leur possession 20.700 comprimés psychotropes de type «Rivotril», 1,9 kg de chira destiné à la commercialisation, et un lot de téléphones portables.

Les deux mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d’identifier l’ensemble des personnes potentiellement impliquées et de déterminer les ramifications éventuelles de ces actes criminels, a précisé la même source.

Cette opération qualitative s’inscrit dans le cadre des efforts continus déployés par les services de sécurité pour assécher les sources du trafic de stupéfiants et des substances psychotropes aux niveaux national et international, conclut la DGSN.

Avec MAP-

À LIRE  Maroc : Fortes averses orageuses du vendredi au dimanche