Une enquête a été ouverte pour déterminer l’identité d’une personne en civil apparue sur des photos et vidéos relayées par plusieurs comptes sur les réseaux sociaux, usant de la violence lors de la dispersion d’un rassemblement des enseignants-cadres relevant des Académies régionales, apprend-on auprès de la Wilaya de la région Rabat-Salé-Kénitra.

“Plusieurs comptes sur les réseaux sociaux ont relayé des photos et des séquences vidéos montrant une personne en civil usant de la violence lors de la dispersion d’un rassemblement des enseignants-cadres relevant des Académies régionales de l’Éducation et de la Formation”, indique la Wilaya dans un communiqué.

A cet égard, une enquête a été ouverte pour déterminer l’identité de la personne apparue sur ces photos et vidéos, définir les tenants et aboutissants des faits susmentionnés et établir les responsabilités et les conséquences juridiques qui en découlent.

Avec MAP-

À LIRE  LES CANARIES, DÉBORDÉES PAR L’AFFLUX DE MIGRANTS VENANT D’AFRIQUE