L’Agropôle de Beni Mellal dont le but est la valorisation des productions agricoles pour les filières phares de la région Béni Mellal-Khénifra à travers la transformation et la commercialisation des produits agricoles, jouera un important rôle aussi bien sur le plan social et économique.

Selon les données de l’ORMVAT relayées par Infomediaire, ce projet contribuera à drainer des investissements très importants dans les filières agricoles et agro-alimentaires qui dépassent 3 milliards de dirhams (MMDH).

En outre, il permettra de générer 5.000 emplois directs et 3.000 emplois indirects dans une région agricole par excellence qui dispose d’une superficie agricole d’environ 1 million d’hectares et d’une superficie irriguée de 200.000 ha, soit 14% de la superficie irriguée nationale.

Le qualipôle est constitué de trois laboratoires de la nouvelle génération à savoir le Laboratoire de l’Etablissement Autonome de Contrôle et de Coordination des Exportations (EACCE), le Laboratoire de l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) ainsi que le Laboratoire de l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA).

Ce pôle abrite également un centre d’accueil pour l’organisation des séminaires et conférences d’une capacité de 200 personnes en plus d’un pavillon pour l’hébergement et la restauration des visiteurs et des stagiaires.

Ainsi, l’Agropole de Beni Mellal vise en premier lieu la valorisation des productions agricoles pour les filières phares de la région Béni Mellal-Khénifra à travers la transformation et la commercialisation des produits agricoles.

Dans ce cadre, les personnes souhaitant investir dans ce pole peuvent bénéficier d’une aide à hauteur de 50% du prix de l’acquisition de terrains au niveau de la plateforme industrielle intégrée “Agropole Béni Mellal”. Ce fonds baptisé “Fonds régional d’appui à l’investissement” a pour objectifs d’améliorer l’attractivité de l’agropole et d’encourager les investissements agro-industriels nécessaires pour la valorisation des potentialités agricoles de la région, en accordant une subvention à l’acquisition du foncier.

À LIRE  Les exportations marocaines devraient grimper de plus de 22% en 2021

Par ailleurs, ce projet phare sera réalisé sur une superficie totale de 208 Ha dans la commune rurale d’Ouled M’Barek pour un montant d’investissement de 920 millions de DH et comprend 6 pôles intégrés dans le domaine de l’industrie, du commerce, de la commercialisation, de la logistique, des services ainsi que le qualipôle qui sera réalisé par le Ministère de l’Agriculture sur une superficie de 2,63 Ha avec un montant d’investissement de 71,5 millions de DH.