Les éléments de la brigade de la police judiciaire au district de Sidi Bernoussi à Casablanca ont interpellé, mardi, deux individus aux antécédents judiciaires, impliqués présumés dans la possession et le trafic de drogue et de psychotropes.

Âgés de 26 et 34 ans, les suspects ont été appréhendés en flagrant délit de possession et de trafic de 5.011 comprimés d’Ecstasy et de psychotropes, des doses de cocaïne et des morceaux de Chira, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Six téléphones portables ont été également saisis lors de cette opération, ainsi qu’une somme d’argent soupçonnée provenir de cette activité criminelle.

L’opération de pointage des prévenus sur la base de données de la sûreté nationale a révélé qu’ils font l’objet d’avis de recherche au niveau national pour leur implication présumée dans une affaire de trafic de drogue et de psychotropes, relève-t-on de même source.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les ramifications éventuelles de cette activité et identifier l’ensemble des actes criminels reprochés aux suspects, conclut le communiqué.

Avec MAP-

À LIRE  LA FÉDÉRATION MAROCAINE DES TRAITEURS OFFRE UN COUSCOUS NATIONAL DE SOLIDARITÉ