Le film “Zanka Contact” du réalisateur marocain, Ismaël El Iraki, a remporté le prix du meilleur long-métrage au Festival de Louxor du film africain.

Tourné dans la ville de Casablanca et ses environs, ce film de 120 minutes réunit Said Bay, Fatima Atef, Khansa Batma, Abdel Rahman Mbiha , Mourad Zaoui et Ahmed Hammoud qui incarne le rôle de “Larsen” une rock-star toxicomane marocaine qui a fait carrière en Angleterre.

Festival de Louxor : «Zanka Contact» d'Ismaël El Iraki remporte le prix du meilleur long-métrage 1

Le film raconte l’histoire de Larsen, un rocker dépassé et qui a perdu sa voix. Il tombe amoureux de Rajaa, une ex-prostituée à la voix d’or pour qui il compose des chansons inspirées de sa vie nocturne dans les rues dangereuses de Casablanca, un Maroc underground et méconnu. La musique rock sert de toile de fond au film qui déroule de nombreux évènements ayant eu lieu au Maroc.

Le prix spécial du jury de la compétition des longs-métrages est revenu au film angolais «Climatiseur» alors que l’acteur égyptien Khaled El Sawy s’est vu félicité par le jury pour sa performance dans le film «A louer».

Le jury de la compétition des longs-métrages a été composé du réalisateur égyptien Amir Ramses, de la réalisatrice tunisienne Linda Belkhiriya et du cinéaste nigérian Michael Barish.

Festival de Louxor : «Zanka Contact» d'Ismaël El Iraki remporte le prix du meilleur long-métrage 2

Le prix du meilleur film de l’édition de cette année est revenu à «Goodbye Love» de la réalisatrice tanzanienne Akwa Masanji. Le prix du meilleur film documentaire a été attribué au film «Varitra» (Madagascar) et celui de la compétition des courts-métrages au film ghanéen «Good Bye».

L’édition 2021 du Festival de Louxor du film africain a été placée sous le slogan «Dix ans d’imagination» et a porté le nom de la défunte actrice égyptienne Madiha Yousri.

À LIRE  Les Grottes d'Hercule