Tous les indicateurs laissent présager une bonne à très bonne campagne agricole, a affirmé le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch.

Le ministère s’attend à une hausse de 28% de la production des agrumes, de 14% des olives et de 4% des dattes. La production attendue, qui dépendra du climat des mois de mai et avril, devra couvrir les besoins de consommation d’ici septembre 2021.

Le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Aziz Akhannouch, a décidé de “relever les droits de douane à l’importation des céréales” afin de préserver la production nationale qui s’annonce excellente pour la saison agricole 2021.

“Nous allons annoncer dans les jours qui viennent le relèvement des droits de douane à l’importation des céréales, ainsi que le prix de référence minimale à la vente publique du quintal de blé sur le marché national”, a déclaré le ministre Aziz Akhannouch, ce lundi 19 avril 2021, lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants.

Les exportations de fruits et de légumes auront connu une hausse de 7% entre septembre 2020 et avril 2021, soit des ventes estimées 1,384 million de tonnes. Quant au bétail (ovins et bovins), il connaîtra une croissance de 3% pour atteindre un total de 31 millions de têtes. “En dépit, a-t-il ajouté, de la baisse de production de la pêche maritime de 12% entre janvier et avril 2021, la valeur des exportations de ce secteur a augmenté de 17%”.

À LIRE  Casablanca: reprise des visas Shcengen pour l’Espagne