Avec une progression de 10% enregistrée en 2020, le Maroc s’est hissé à la 4ème place des fournisseurs de melons de l’Union européenne. Derrière l’Espagne, le Brésil, les Pays-Bas qui forment le trio de tête et devant le Costa Rica.

Le Maroc a exporté 49 970 tonnes vers les différents États membres de l’UE en 2020 pour une valeur totale de 59,81 millions d’euros, soit une augmentation de 10 % par rapport à 2019, fait savoir Icex-Eurostat.

Ce résultat permet au Maroc de se hisser à la 4ème place des fournisseurs de melons de l’UE. En tête du classement figure l’Espagne avec 318 730 tonnes (-11,25% par rapport à 2019) qui devance le Brésil avec 164 860 tonnes. A la 3ème place les Pays-Bas avec 108 160 tonnes. La 5ème place est occupée par le Costa Rica avec 35 040 tonnes exportées pour 29,2 millions d’euros.

En 2020 les pays de l’Union européenne ont importé 851 040 tonnes de melons, pour une valeur globale de 738,03 millions d’euros. En 2019 avec plus de 17 000 hectares cultivés, le Maroc avait produit 518 926 tonnes de melons.

À LIRE  Une délégation économique basque ”impressionnée” par la qualité des infrastructures à Laâyoune