Le créateur de mode d’origine marocaine Alber Elbaz est décédé à Paris à l’âge de 59 ans, a annoncé dimanche le groupe de luxe Richemont avec lequel il était associé.

Dans un communiqué publié hier Johann Rupert, Président de la société Richemont, a fait part de sa tristesse suite à cette disparition : “C’est avec un choc et une énorme tristesse que j’ai appris le décès soudain d’Alber. Alber avait la réputation bien méritée d’être l’une des personnalités les plus brillantes et les plus appréciées du secteur. J’ai toujours été impressionné par son intelligence, sa sensibilité, sa générosité et sa créativité débridée. C’était un homme d’une chaleur et d’un talent exceptionnels, et sa vision singulière, son sens de la beauté et son empathie laissent une impression indélébile”.

Alber Elbaz venait d’ailleurs de lancer à AZ Factory, une nouvelle marque de mode inspirée par une façon inédite de penser le luxe.

Johann Ruppert a également ajouté que “Ce fut un grand privilège d’observer Alber pour sa dernière entreprise, alors qu’il s’efforçait de réaliser ses rêves d’une « mode intelligente et attentionnée. Sa vision inclusive de la mode a permis aux femmes de se sentir belles et à l’aise en associant l’artisanat traditionnel à la technologie – des projets très novateurs qui ont cherché à redéfinir l’industrie”.

De son côté, Pascal Morand, Président exécutif de la Fédération de la haute couture et de la mode, a également rendu hommage à Alber Elbaz sur son compte twitter : “Disparition tragique d’Alber Elbaz, grand créateur de mode et grand artiste, intensément attaché au savoir-faire, voulant l’innovation dont il comprenait toute la portée et la nécessité. Il avait tant de talent et aussi du génie. Immense tristesse”.

À LIRE  Tanger : saisie de 11 tonnes et 440 kg de chira