La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) est mobilisée pour soutenir les entreprises et les salariés afin de dépasser la crise actuelle avec un minimum de dégâts, a affirmé, samedi à l’occasion de la fête du travail, le président du Patronat, Chakib Alj.

“À cette occasion, j’aimerais réitérer la mobilisation de la CGEM pour accompagner les entreprises et les salariés à dépasser la crise actuelle avec un minimum de dégâts, tout en veillant à l’amélioration de leurs situations pour le bien de notre pays”, a dit M. Alj dans une déclaration à la MAP. Célébrée chaque 1er mai, la fête du travail intervient cette année dans un contexte spécial, a-t-il relevé, précisant que d’une part, elle coïncide avec le démarrage du chantier royal relatif à la généralisation de la protection sociale et d’autre part, avec le lancement du processus électoral des délégués des salariés.

M. Alj a également rappelé l’importance du dialogue social tripartite comme levier essentiel pour traiter, dans la concertation, les sujets liés à la situation économique et sociale en faveur d’un climat social apaisé et emprunt de confiance. L’élection des délégués des salariés se déroulera du 10 au 20 juin 2021 et ce, comme indiqué par un arrêté du ministre du Travail et de l’Insertion professionnelle, publié le 06 avril au Bulletin Officiel (BO). Ces élections revêtent un caractère crucial pour la détermination de la représentation syndicale, avec les droits consultatifs et représentatifs qui en découlent, les attributions accordées aux délégués des salariés et aux organisations syndicales les plus représentatives.

À LIRE  Coronavirus: une cellule de crise pour les Marocains de Chine ET LA Corée du Sud

Avec- MAP