DAKHLA: La commission mixte provinciale de contrôle des prix et de la qualité de la province d’Oued Eddahab a effectué 16 opérations de contrôle depuis le début du mois sacré de Ramadan au cours desquelles 235 kg de produits alimentaires impropres à la consommation ont été saisis, a-t-on appris vendredi auprès de la Division des affaires économiques et de la coordination de la wilaya de Dakhla-Oued Eddahab.

Les opérations de contrôle visant la protection du consommateur et la saisie des produits impropres à la consommation ont concerné 350 points de vente durant la période allant du 14 avril au 04 mai courant.

De même, 79 mises en demeure ont été adressées par ladite commission qui a fait état aussi de la saisie notamment de viandes rouges et abats (100kg), poissons frais et congelés (70 Kg), lait (15 L) et denrées alimentaires (50 Kg), ajoute la même source qui affirme que dans le cadre de l’exercice des missions qui lui sont dévolues par la loi, la commission a effectué plusieurs prélèvements d’échantillons pour analyse.

La commission a aussi procédé à la verbalisation de neuf contrevenants, dont sept infractions relatives défaut d’affichage des prix et deux autres relatives à la possession et à l’utilisation de sacs en plastique.

Cette commission mixte qui reçoit quotidiennement des rapports détaillés sur l’état des marchés et centres commerciaux de Dakhla, a pour objectifs de s’assurer du respect des lois en vigueur et de lutter contre les spéculations sur les denrées alimentaires.

Ses membres sillonnent les différents marchés de la province pour suivre la situation d’approvisionnement du marché local et contrôler les prix des produits de base, plus particulièrement ceux à forte consommation pendant le mois béni.

À LIRE  Le ministère de la Santé autorise d’urgence le vaccin Sinopharm anti-Covid19

A noter que l’approvisionnement des marchés locaux et commerces de proximité de la région Dakhla-Oued Eddahab se caractérise par une offre abondante des denrées alimentaires les plus consommés durant le Ramadan, ainsi que par la stabilité de leur prix.

La commission mixte provinciale de contrôle des prix et de la qualité est composée de représentants de la division des Affaires économiques et de la coordination, des représentants de la Délégation régionale du ministère de l’industrie, du commerce et de l’économie vert et numérique, des représentants de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), des représentants du bureau d’hygiène municipal, de la délégation de la santé et les autorités locales.

Avec-MAP