Suite à l’annonce de la prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc, l’Office national des aéroports rappelle le maintien de la suspension des liaisons aériennes avec 54 pays.

Des sources officielles marocaines ont expliqué à l’agence EFE ce vendredi qu’il s’agit de l’Espagne, la France, le Portugal, l’Italie, la Belgique, l’Allemagne, la Suisse, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, le Danemark, l’Égypte, l’Algérie, le Cameroun, la République démocratique du Congo, la Guinée, le Mali, le Ghana et la Turquie, entre autres.

Les mêmes sources ont précisé que ces mesures concernent aussi les ressortissants et voyageurs de ces 41 destinations qui ont l’intention de rejoindre le royaume du Maroc via un pays tiers.

Pour éviter la propagation du nouveau coronavirus covid-19 et de ses nouvelles variantes, le royaume du Maroc a fermé son espace aérien depuis le 19 janvier dernier, rappelle EEF qui note qu’actuellement, la compagnie aérienne Royal Air Maroc n’opère des vols que vers quelques pays africains, comme la Mauritanie, le Sénégal et la Côte d’Ivoire et deux pays Américains (les États-Unis et le Canada).

Outre les vols cargo, le gouvernement marocain autorise des «voyages spéciaux» pour rapatrier les personnes bloquées sur son territoire.

À LIRE  Covid-19: Le ministère de la Santé appelle à nouveau les citoyens au respect strict des mesures de précaution